Actualités

Démarrage du chantier de réhabilitation et de conservation du site de l’ancienne briqueterie

Les fours de l'ancienne Grande Briqueterie de Landerneau, Cliché Twizeo, 2018

Mêlant les vestiges de la Société Linière et de la Grande Briqueterie de Landerneau, les sites de la Garenne et Traon-Elorn, représentent un authentique lieu de mémoire du passé industriel et ouvrier de la ville. Il abrite deux fours de cuisson des briques : un four circulaire et un four tunnel de type Hoffmann qui constitue un exemplaire unique en Bretagne dans cet état de conservation.

L'ancienne Grande Briqueterie de Landerneau, propriété de la ville depuis 1997 est, en partie, à l'état de ruine.


Situé sur le tracé du chemin de randonnée communautaire reliant La Forest-Landerneau à La Roche-Maurice, ce site fait actuellement l'objet de travaux de sécurisation et de conservation.

 

 

 

Mars : pose d'une bâche de protection sur le four Hoffmann

Le four avant la pose de la bâche, Cliché Mathieu Rivrin, Février 2019
Le four avant la pose de la bâche, Cliché Mathieu Rivrin, Février 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019
Pose de la bâche par l'entreprise Novello, Cliché Twizeo, mars 2019

L’entreprise Novello a procédé à la mise en place d’une bâche sur le four Hoffmann afin d’ assurer une première protection de dessus du four. Cette bâche va notamment stopper la repousse des végétaux dont le système racinaire avait fragilisé le four.

 

 

 

 

Janvier-février : nettoyage du site

Le four Hoffman à gauche, Cliché Mathieu Rivrin, janvier 2019
Entrée du site, aujourd'hui dégagée, Cliché Mathieu Rivrin, janvier 2019
Intérieur du four Hoffmann, Cliché Mathieu Rivrin, janvier 2019

Dans le quartier de Traon-Elorn, l’entreprise Novello était à pied d’oeuvre le lundi 7 janvier afin de nettoyer le site.

La végétation reprend vite ses droits sur ce site : l’entreprise a donc procédé à un minutieux nettoyage, les racines des arbres sont brûlées et non arrachées afin de ne pas déstabiliser les vieux murs des fours de cuisson des briques.

Un talus de 2 mètres de haut à l’entrée du site est dégagé, laissant apparaître une belle vue dégage sur l’Elorn et la promesse d’un superbe lieu qui prolongera agréablement le sentier des berges.

A l’intérieur du four Hoffmann toute la matière végétale entassée depuis des décennies est évacuée.